AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Yann Matrevis ~ Pour ne pas vous servir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message

avatar

Inhabitants of The field

Dossier
CV:
Rps: Disponible
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Yann Matrevis ~ Pour ne pas vous servir   Lun 1 Juin - 21:38







Yann Matrevis

Feat. Charlie Cox



Nom • Matrevis Prénom • Yann Date de naissance • 30/04/1984 Âge • 31 ans Situation • Célibataire Orientation • Bisexuel Activité • Professeur de sport Résidence • Les champs, c'est pas cher Membre du conseil • non Qualités • A l'écoute, et oui ça m'étonne moi même / sportif, même si j'ai plus mes deux jambes / généreux, sauf si tu me casse les cou*lles Défauts • râleur / grossier / impatient On dit de moi • je suis un vrai tyran à ce qu'il paraît avec mes élèves, un bon ami ( même si j'en ai pas des masses ), un bon coup (venez vérifier si vous voulez)

Histoire

- Mais bordel c'est quoi ce saut de gonzesse ?

Mon père, avait encore et toujours des mots gentils à la bouche. Mais je l'aimai bien quand même et puis ce n'était jamais sur moi que les insultes tombaient. J'étais juste un petit garçon de dix ans assis sur un banc en train de siroter un jus d'orange. Mon père était coach sportif, il entraînait des gens au saut en hauteur et j'allai le rejoindre après l'école. Ma mère finissait tard à faire le ménage chez des petits vieux. J'adorai venir ici, voir les sauts. Ceux qui était raté me faisait rire et quand ils étaient réussis c'était fantastique. J'avais l'impression qu'ils volaient. Le plus doué c'était Jimmy, je l'avais vu peu de fois échoué et puis il était marrant aussi. Il me racontait des blagues et me parlait de ses rêves aussi. Je ne les comprenaient pas vraiment, moi qui ne rêvait pour l'instant que de devenir un super héros. Mon père m'avait ramené du japon une figurine à l'effigie du héro. J'étais loin de me douter à l'époque que mon rêve allait changer de direction.

Cinq ans plus tard je trainais toujours sur le stade d'entrainement. Mais j'avais envie d'essayer moi aussi de voler à mon tour. Mon père fut étonné lorsque je lui demandai la permission mais en même temps je vis dans son regard qu'il était heureux que je m'intéresse enfin au sport. Il faut dire que je passai plus mon temps le nez dans des livres que d'aller jouer au football avec mes amis. Et puis Chloé, celle avec qui je sortais, appréciait plus de discuter bouquin que football.
Mon premier saut ne fut pas vraiment des plus réussis. Je m'étais même carrément loupé et j'étais frustré. Je voulais réussir à sauter comme Jimmy. J'étais motivé à m'entrainer durement. C'est à partir de ce moment là que j'ai commencé à laisser de côté la littérature pour m'endurcir le corps. Courir, tirer dans un ballon, sauter. Mon père, ma mère , ma soeur, Chloé et Jimmy m'encourageaient.
Après mon diplôme j'allai à l'université de sports et le week end je continuais à m'entraîner même après les sorties en boîte du samedi soir. Jimmy aussi était présent ces jours là. Après l'entrainement nous nous douchions en même temps. L'anatomie masculine n'avait aucun secret pour nous puisque nous étions des hommes. J'avais alors remarqué ce nouveau dessin, ce serpent qui se mouvait sur son dos. Il dût se sentir observé car il se retourna vers moi et me souris. Je lui ait sourit en retour et allez savoir ce qui se passa dans nos têtes par la suite. Ses mains puissantes parcouraient mon corps, me faisant vibrer. Je ne le repoussai même pas. Il était mon idole, mon inspiration, c'était un honneur que d'être aussi proche de lui, de fusionner.

Ouais, c'était moche j'avais trompé Cholé avec un mec. Mais deux jours plus tard je lui confessai ma faute et je crois que c'était la plus belle claque j'ai prit de ma vie. Mes parents ne cherchèrent pas à savoir ce qui s'était passé bien que ma mère était déçue de cette rupture mais 5 ans plus tard je rencontrai Sara. Sara qui devait être ma future femme.
Elle travaillait pour un journal sportif et était venu voir comment se passait les entrainements. Elle était mignonne avec sa queue de cheval et ses petites lunettes. Je crois que j'ai eu, en quelque sorte, un coup de foudre pour elle. Je laissai même ma pseudo-relation avec Jimmy pour elle. Je voulais même lui faire des enfants, mais pas avant le mariage hurlait ma mère.

En 2012 ce fut la déchirure totale. Deux gamins se couraient après sur le trottoir sans regarder autour d'eux, même lorsqu'ils se mirent à traverser la route alors qu'un camion arrivait. J'avais lâché mon sac de course pour empêcher le massacre et je crois que ma cascade fut digne des plus grands films américains. Malheureusement les effets spéciaux manquaient et mon genou heurta violemment le trottoir. Les petits n'avaient rien, ils pleuraient justes de peur mais moi je pleurai de douleur.

Les médecins me disait que j'avais peu de chance de pouvoir récupérer 100% de mon genoux brisé mais j'avais la foi. Sara me soutenait, encore plus dans mes heures soudaines de déprimes. Je devenais irritables même carrément méchant avec elle. Pauvre Sara. Lorsque mon genou fut réparé j'ai dû aller voir un kiné. Il avait des superbes mains. Au début il faisait simplement son boulot et petit à petit elles ont commencé à se faire baladeuse. Je l'ai repoussé mais franchement qui pourrait refuser de tenter le coup avec quelqu'un qui savait faire craquer vos articulations en un claquement de doigt ? En tout les cas le matériel c'est du solide.

Oui c'est moche j'avais trompé Sara, ma fiancé avec le kiné. Je n'ai pas réussi à lui cacher longtemps puisque ce con m'avait mordu. Je me retrouvai donc de nouveau célibataire, une nouvelle claque dans ma poire en prime. Mais ce coup ci la rupture donna un sacré coup à ma mère qui s'était déjà vu grand mère l'année prochaine. Peu à peu elle s'est mise à perdre la tête, à ne même plus savoir quand aller au toilette. Je m'en voulais, c'était de ma faute si elle était devenue comme ça. Mon père n'eut pas d'autre choix que de la placer dans un hôpital spécial.

De mon côté j'avais dû abandonner mon rêve de devenir champion du monde de saut en hauteur à cause de ces putains de gamins. J'évitais les écoles sinon je sentais que j'allai en choper un et l'éclater contre le premier camion qui passait. A la place je prenais des petits boulots à droite, à gauche. Jamais défini, passant de serveur à videur. De caissier à dealer. J'avais même recroisé Jimmy, et nous avions fêté nos retrouvailles entre la joie et le sexe. C'est cette nuit là que j'avais dû vouloir me faire un tatouage comme lui vu que le lendemain je me retrouvai avec un dessin au cou.
Et puis maintenant je me retrouve dans une situation à devoir trouver un vrai travail pour ma pauvre mère...Pour qu'elle pense que je suis pas devenue entièrement un raté.

Et voilà comment ma putain de vie se mit à virer à 360 degré :

- Moi ? Enseigner ? Non mais tu m'a bien regardé ?

- Tu va pas enchaîner des petits boulots toute ta vie ! Yann il faut que tu te ressaisisses ! Tu n'a même pas de petite amie, je veux pas savoir ce qu'il s'est passé avec Sara mais tu peux pas rester dans ton coin ! C'est une super opportunité d'apprendre ta passion du sport à des petits jeunes ! Ça leur apprendra beaucoup de choses

Mon cher père était venue jusqu’à chez moi, non pas pour prendre de mes nouvelles ou laver mon linge sale, mais pour tendre un journal à la page des annonces. Une école pour des adolescents en pleines crises cherchait un professeur de sport. Et en quoi ça m'importait leur avenir à ces gosses ? En plus à cause de lui j'allai louper mon rendez vous avec la serveuse d'en face.

- Rien à foutre

Le journal se retrouva jeté sur la table recouvert de bière vide et de boîte de pizza à moitié vide. Le vieux soupira avant de se lever du canapé. C'est ça casse toi. Il se dirige vers la porte et s'arrête juste devant avant de déclarer.

- Fais le au moins pour ta mère

Je me redresse d'un bond alors qu'il sort de chez moi et je le poursuis en gueulant.

- Putain mais arrête d'utiliser maman à chaque fois que tu veux quelque chose de moi ! T'es qu'un gros connard ! Je te hais ! Je te hais ! Je te haiiiis !..Aïe putain de genou

Je lançai un regard noir à ma voisine qui était venu faire sa commère dans l’entrebâillement de sa porte. Je retournai dans mon petit studio en boitant, attrapant mon tube de médicaments avant d'en avaler je ne savais combien.

Voilà comment je me retrouvait depuis la rentrée 2014 à devoir enseigner à des gosses l'art du sport. Pour ma putain de mère qui préférait cueillir des fleurs dans son jardin d'asile que de venir voir son fils.



Derrière l'écran

Bonjour, je m'appelle Elodie , j'ai 12X2 , j'habite en Région parisienne  et je suis un esquimau . J'ai découvert le forum en étant sur sa vie antérieure. Sinon, j'aimerai ajouter que j'ai hâte de vous martyriser !


© the casual vacancy - yellowtardis



Dernière édition par Yann Matrevis le Mar 2 Juin - 19:56, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of Pagford

Dossier
CV:
Rps:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Yann Matrevis ~ Pour ne pas vous servir   Lun 1 Juin - 21:44

YANN Avec une nouvelle bouille
Hâte de me faire martyriser comme au bon vieux temps 8D

_________________
    On devrait se taire.

    Il faudrait tout redéployer pour retrouver l’enchantement d’avant. Parce qu’il y avait bien un enchantement, pas vrai ? Je veux dire, ça ne peut pas être ça la vie : avoir mal et s’habituer à avoir mal ? Gérer l’ennui perpétuel, le manque d’enthousiasme. Je veux dire comment ils font les autres ? Ou bien si c’est ça, moi je ne sais pas si je suis capable ©️endlesslove

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of The field

Dossier
CV:
Rps: Disponible
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Yann Matrevis ~ Pour ne pas vous servir   Lun 1 Juin - 21:51

Je t'avais manqué hein

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of The field
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Yann Matrevis ~ Pour ne pas vous servir   Mar 2 Juin - 0:16

Charlie Cox

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of The field

Dossier
CV:
Rps:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Yann Matrevis ~ Pour ne pas vous servir   Mar 2 Juin - 10:55

YANN j'aime ta nouvelle tête

_________________
They say that time's supposed to heal ya, But I ain't done much healing, When we were younger and free, I've forgotten how it felt before the world fell at our feet adele
HELLO

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of Pagford
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Yann Matrevis ~ Pour ne pas vous servir   Mar 2 Juin - 14:37

J'aime bien la nouvelle bouille du prof de sport

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of The field

Dossier
CV:
Rps: Disponible
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Yann Matrevis ~ Pour ne pas vous servir   Mar 2 Juin - 18:56

Merci mes lapins

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of Pagford

Dossier
CV:
Rps:
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Yann Matrevis ~ Pour ne pas vous servir   Lun 8 Juin - 19:19

Je valide ta fiche mon coco !

_________________
    On devrait se taire.

    Il faudrait tout redéployer pour retrouver l’enchantement d’avant. Parce qu’il y avait bien un enchantement, pas vrai ? Je veux dire, ça ne peut pas être ça la vie : avoir mal et s’habituer à avoir mal ? Gérer l’ennui perpétuel, le manque d’enthousiasme. Je veux dire comment ils font les autres ? Ou bien si c’est ça, moi je ne sais pas si je suis capable ©️endlesslove

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of The field

Dossier
CV:
Rps: Disponible
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Yann Matrevis ~ Pour ne pas vous servir   Lun 8 Juin - 19:25

Tu veux voir mes cocos ?

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Yann Matrevis ~ Pour ne pas vous servir   


Revenir en haut Aller en bas
 

Yann Matrevis ~ Pour ne pas vous servir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Syr, pour vous servir avec plaisir[validé]
» bonjour venomdu78 pour vous servir ^^
» Ichiiro, pour vous servir.
» [Ik-Mass] pour vous servir ! (Rhum ? Pression ? ^^)
» ~Callista pour vous servir~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The casual vacancy :: Bienvenue à Statton :: Dossier d'admission :: Dossier validés-
Membre du mois

Jack o'Benrose