AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message

avatar

Inhabitants of The field

Dossier
CV:
Rps: Disponible
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Dim 4 Oct - 17:29


Au clair de la Lune
This boy is on fire

Il faisait gris sur Pagford mais malgré le temps déprimant on pouvait entendre quelqu'un chantonner.

Au clair de la lune,
Mon ami Pierrot,
Prête-moi ta plume
Pour écrire un mot.
Ma chandelle est morte,
Je n'ai plus de feu ;
Ouvre-moi ta porte,
Pour l'amour de Dieu !


J'arrêtais de chanter et mon doigt vint appuyer sur la sonnette. Ca n'avait pas été compliqué de trouver son adresse. La magie d'internet. Avant de venir voir Jack j'étais parti boire un petit café, et à côté suivait une discussion animé qui parlait d'un message laissé sur le site du Conseil. Quelqu'un se faisait apparemment passé pour le fantôme du défunt Charles Statton. Il y en avait qui avait vraiment rien à faire de leur journée.
J'avais fini par en avoir assez de les voir jacasser et avait avalé d'une traite mon café avant de me rendre dans les abord du centre de Pagford. Les noms défilaient jusqu'à tomber sur celui de Jack. Je n'étais pas à la rue, j'avais encore de quoi payer mon loyer mais il n'était pas censé le savoir. J'avais pas de jolie soirée avec quelques uns de mes achats, avait même réussi à revendre ceux dont je n'avais pas besoin dans un prix plus fort. Je savais être persuasif.

Je me demandais quelle serait sa tête en me voyant. Rouge comme d'habitude ? Ou bien fermerait il aussitôt la porte ? Ma vie était digne d'un film à suspens. J'avais bien calculé l'heure alors normalement il devrait être chez lui. Je n'étais pas bête au point de venir dans l'après midi alors qu'il travaillait. De toute façon j'avais aussi un métier. Non il était presque 19 heures. Et pour parfaire mon petit jeu j'avais même pris mon sac de sport, l'avait remplie de vêtement - et aussi de préservatifs au cas où. J'étais clean mais je connaissais rien de Jack et où ses rides avaient pu bien trainé.

copyright acidbrain


Dernière édition par Yann Matrevis le Mar 3 Nov - 17:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of Pagford
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Dim 4 Oct - 20:22


Au clair de la Lune
This boy is on fire

Le soir commence à tomber sur Pagford. C'est donc le sourire aux lèvres que je quitte mon travail. Les débuts de mois sont très souvent synonyme d'heure supplémentaire pour moi. Beaucoup de nouvelles commandes arrivent et il faut s'en occuper. J'hésiterais presque à prendre un employer mais cela demanderait plus de frais et, je l'avoue sans peine, j'adore mon métier et suis également très pointilleux sur la manière de travailler.

Je suis heureux.

Quel bonheur de ressentir cela. Depuis la fameuse affaire nommée '' Yann '', j'ai perdu beaucoup trop de temps à ressasser le passé. L'après-midi passé au près de Sully m'aura au moins permis de comprendre certaines choses et de ne plus m'en vouloir. C'est ainsi que va la vie.

Le trajet jusqu'à ma maison me semble long. À cette période de l'année, le ciel s'obscurcit de plus en plus vite et les nuages n'aident en rien. J'apprécie le silence car les commérages autours du fantôme de Charles m'agace à la longue. Qui sait ce qui se passe réellement dans ce bourg.

Au loin, j'entends quelqu'un chanter. Est-ce là une personne alcoolisée ? Cela m'énerve plus qu'autre chose. Je ne supporte pas ces personnes qui se croient tout permis sous prétexte d'avoir bu quelques verres de trop. Plus je m'approche de ma maison, plus la voix devient forte. Un doute s'empare de moi. Cette voix, je la connais me semble-t-il. Non. Mon imagination me joue des tours. Cela fait un mois que je ne l'ai pas revu, pourquoi donc serait-il dans les environs ?

Alors qu'il ne me reste qu'un angle avant d'atteindre ma maison, je ralentis afin d'observer ce qu'il se passe, car nul doute que l'individu doit être derrière. Je sors ma tête de l'angle et j'ai l'impression de m'étouffer.

Yann

Ni plus, ni moins. Il se tient devant ma maison comme un larron en foire et semble attendre qu'une personne vienne lui ouvrir. Il tient un gros sac et il ne m'en faut pas plus pour comprendre ce qu'il se passe. J'ai passé bien trop de temps à rejouer la scène de la boutique pour ne pas me souvenir du moindre détails. Il m'avait dit qu'il viendrait s'il n'avait plus de sous... Une insulte me brûle les lèvres mais je m'abstiens, je ne jure jamais. Ce ne serait pas poli.

L'envie de fuir très loin et très vite me prends fortement. C'est vrai, j'ai peur d'une nouvelle confrontation. Je ne veux pas le voir, lui et son regard qui se fera moqueur. En même temps, je n'ai personne chez qui aller dormir et de plus, pour quel genre de personne est-ce que je passerais s'il devait dormir dehors.

Je cogite pendant quelques minutes ainsi, à quelques pas de ma maison.

Non. Il faut que j'y aille, je ne pourrais pas le fuir inlassablement. Et si nous ne sommes que tous les deux, ce n'est pas plus mal. Personne ne sera témoins de ma gêne si ce n'est le principal intéressé. Je prends mon courage à deux mains et marche silencieusement. Je passe devant lui sans un bruit et ouvre la porte en soupirant.

- Aller, entres...

C'est bien ma veine, je le tutoie maintenant... Je ne relève pas cette erreur, après tout, vu le temps que j'ai passé à penser à lui, c'est comme si nous étions ami non ?

Enfaîte non.

Mais ce n'est pas grave.

copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of The field

Dossier
CV:
Rps: Disponible
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Lun 5 Oct - 18:39


Au clair de la Lune
This boy is on fire

Ah bon bah finalement ce bon vieux Jack n'était pas chez lui. Ou alors il avait un frère jumeau qui vivait dans sa maison mais ça serait vraiment tiré par les cheveux. Pendant un instant j'avais cru qu'il allait tout simplement faire comme si je n'étais pas là et me claquer la porte au nez. Et j'aurai l'air bien con sur son perron. Etonnant d'abord qu'il m’ait proposé d'entrer et encore plus étonnant : il m'avait tutoyé. Finalement il m'aimait bien, il cachait bien son jeu le libraire. Il se permettait des familiarités avec moi. En même temps j'avais commencé en premier en lui parlant de sexe et en blaguant sur le mien.

- C'est si gentiment proposé !

Je ne lui laissais pas le temps de revoir sa copie et le suivit à l'intérieur. Rien à voir avec mon chez moi. C'était tout propre, sain et ça sentait le vieux. Remarque chez moi ça sentait la cigarette mais comme j'avais l'habitude ça m'importait peu.

- C'est jolie chez toi

Ca avait aussi une atmosphère rassurante, comme quand j'étais plus jeune et que j'étais chez mes parents. Le seul endroit où l'on se sentirait toujours bien et en sécurité. Sauf si bien vous êtes un enfant battu et malheureux. Sans attendre son invitation je posais mon sac de sport sur la table basse avant de m'affaler sur son canapé. Je sortais mon paquet de cigarette avant d'en porter une à mes lèvres avant de me rappeler que je n'étais pas chez moi.

- Je peux ?

Demandais je en levant mes yeux vers Jack. Il m'arrivait d'être bien élevé. En vérité j'avais une très bonne éducation mais au fil du temps mes fréquentations avait remplacé mes bonnes manières pour des mauvaises.

copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of Pagford
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Lun 5 Oct - 20:21


Au clair de la Lune
This boy is on fire

Il entre derrière moi.

Je sens que cette soirée ne sera pas de tout repos pour moi. Je devrais peut-être lui demander ce qu'il fait ici mais je connais déjà la réponse, malheureusement. Je me dirige vers la cuisine et mets de l'eau à chauffer, il me faut un bon thé si je veux tenir. Il semble content d'être ici et me le fait savoir. Tant mieux, au moins quelqu'un apprécie la situation. En même temps, ce n'est pas comme si j'avais eu le choix. Laisser quelqu'un à la rue me semble être une mauvaise idée et cela même si cette personne a été témoin d'une scène embarrassante.

Le voilà même qui complimente mon intérieur. Depuis la cuisine, je souris et ne dit rien. Après tout, ce n'est pas comme si j'étais une personne bavarde. S'il croit qu'il va pouvoir avoir de grandes discutions avec moi, c'est raté. Ici, je suis chez moi alors je ne vois pas l'intérêt à me forcer à être courtois. Alors que je sors une tasse de l'armoire, je remarque qu'il n'a pas pris long pour être à l'aise. Son gros sac traîne déjà sur la table du salon. Je n'ai pas de télévision et je le regrette presque. Au moins, j'aurais pu l'allumer et le laisser planter devant ainsi toute la soirée.

Mais non, nul doute que je vais devoir lui parler.

Heureusement pour moi, il ne semble pas du tout gêné. Je caresse l'espoir qu'il aie oublié l'incident honteux. J'en doute mais, les rêves font avancer le monde. Je me retourne et sors également du thé noir, du sucre et du lait. L'eau ne devrait pas tarder à bouillir.

À peine ai-je sorti tout cela qu'il m'interpelle à nouveau. Je soupire une nouvelle fois, la soirée risque d'être vraiment longue avec ce moulin à parole. Ne comprenant pas de quoi il parle, je quitte la cuisine et le regarde, il tient un cigarette dans la main. Ainsi Monsieur fume mais n'a pas l'argent pour son loyer, n'est-ce pas formidable ? Je lui fais un signe de main afin qu'il vienne vers moi et me retourne.

- Si tu veux fumer, fait-le à la fenêtre de la cuisine s'il te plaît.

La fenêtre est petite et il n'y a malheureusement pas beaucoup de place pour se tenir pour fumer. Je sais car je fume également. Même si c'est là un de mes petits secrets. L'envie d'en fumer une me prend également, après tout, je ne fume que chez moi alors je ne vais pas m'en priver à cause de cette visite qui sera sans doute plus longue que je ne l'espère. Je reviens donc me placer à côté de lui, plus près que je ne le voudrais, avec le cendrier et ma cigarette. Je l'allume et tire dessus avec plaisir. Il faut que je me détende. Je m'adresse alors à lui sans aucune émotion.

- Je te saurais gré de ne pas en parler autours de toi... Je ne fume jamais en présence de quelqu'un mais vu que tu vas probablement être là pour un moment, je ne vais pas m'en priver.

Je me retourne vers la fenêtre ouverte afin d'expulser l'aire de mes poumons. Le silence m'est agréable pendant cet instant et j'apprécie la nuit qui tombe dehors. Alors que j'arrive à la moitié de ma cigarette, la bouilloire à fini de cuire. Je pose ma cigarette et me dirige vers l'appareille.

- Voudrais-tu un thé ?


copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of The field

Dossier
CV:
Rps: Disponible
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Mer 7 Oct - 18:08


Au clair de la Lune
This boy is on fire

Il me fais signe de le rejoindre. J'ai la flemme de bouger car son canapé est très confortable mais je fais l'effort de me lever. Je remarque au passage qu'il n'a même pas de télévision. Qui n'en a pas à notre époque ? Jack. Pas de chance pour lui, il allait donc être mon seul divertissement dans cette maison. Il me dit que si je veux fumer je dois le faire à la fenêtre de la cuisine. Je regarde la dite-fenêtre qui est aussi petite que peut l'être une fenêtre.

- T'a pas plus petit ?

Demandais je en suivant cependant la règle de la maison, allumant ma cigarette face à la petite fenêtre. Jack me colle presque pour se mettre dans l'espace du fumoir. J'ignorais qu'il fumait. Je l'aurai plutôt vu sans tabac, sans sexe et sans alcool. Une vie ennuyante de libraire. Visiblement c'était un secret, et Jack ne voulait pas que l'on sache qu'il consommait des cigarettes. Je me retenais de rire, tellement c'était ridicule.

- Le vieux O'Benrose fume, mon dieu mais c'est la révélation du siècle !

M'exclamais je avec exagération digne du plus grand comédien du siècle à venir.

- Je vois même pas à qui je pourrais le dire

Les gens en avait surtout rien à faire de ce que faisait le vieux libraire chez lui. Ce qui se passait chez soi restait chez soi, ça ne passait pas la porte. Il me proposa du thé et je haussai un sourcil. Du thé. Est ce que j'avais une tête à boire du thé peut être ?

- Une bière plutôt, si t'as

Il fumait pas en dehors de chez lui, peut être qu'il buvait pas aussi hors de sa maison mais que son frigo était remplie d'alcool. Je finissais ma cigarette mais je ne voyais pas de cendrier dans le coin. Tant pis, je faisais comme chez moi et écrasais ma clope dans l'évier avant de retourner sur ce cher canapé. Je finissais par retirer mes baskets en les faisant valser à travers la pièce. Autant se mettre totalement à l'aise.

copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of Pagford
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Mer 7 Oct - 18:42


Au clair de la Lune
This boy is on fire

Il y a de forte chance qu'il finisse pas épuiser ma patience le gamin...

J'ai déjà la bonté d'esprit de l'avoir accepter sans poser la moindre question. Il devrait m'en être reconnaissant non ? À la place, monsieur se permet de critiquer ma place fumeur. Je ne préfère pas lui répondre, de toute manière à quoi bon ? S'il ne fait pas d'effort, je pense qu'il ne se passera pas longtemps avant qu'il finisse dehors et, avec un coups de pied au cul en prime !

Sa réaction face à ma demande est simplement malhonnête. J'admets que c'est un peu étrange comme demande mais de là à se moquer de moi, ce n'est juste pas possible. Mon visage et ma bonne humeur se défont au fur et à mesure qu'il s'adresse à moi. Quel manque de savoir vivre. Je me sens vieux tout d'un coup. À mon époque, nous avions beau être rebelles, nous avions aussi du respect pour les personnes qui nous étaient sympathique. Le monde change, les moeurs également.

D'un certain sens, il n'a pas tors non plus, il n'y a probablement pas la moindre personne qui en aie quelque chose à faire que je fume. Si cela me dérange c'est plus à cause de feu Mme O'Benrose. Elle ne supportait pas cela et me tapait presque sur les doigts à chaque fois que j'en allumais une. Cette habitude de me cacher et donc restée sans la moindre raison...

Alors que je me verse l'eau dans ma tasse. Il me demande si je n'ai pas plutôt une bière. Je m'arrête dans ma tâche tellement cela me semble être improbable. Est-ce comme cela que se passe les soirées actuellement ? Je dois vraiment être démodé parce que là, je le prends comme une sorte de provocation. De la bière, cela n'a aucune classe ! Du vin, du whisky, que sais-je ! Cela passerait tout de même mieux qu'une bière. Je me mure dans un silence profond. Une manière de me protéger et de ne pas me ridiculiser davantage je suppose.

Si je me rappelle bien, il y a deux semaines, j'avais bu une de ces fameuses '' bière '' à la boutique, peut-être m'en reste-il du coup dans le frigo ? Je ne saurais le dire. Après un regard furtif et peu accueillant, je me dirige vers le frigo et remarque qu'en effet, il m'en reste quelques unes. Au moins, il pourra les boire, je déteste l'alcool la plus part du temps.

- Tiens.

Ce qui se passe devant mes yeux se déroule au ralentis tant j'en suis stupéfait. Alors que j'avais pris le soin d'apporter le cendrier, Monsieur se dirige vers l'évier et écrase sa cigarette à l'intérieur du dit évier. Je masse mes tempes avec mes doigts et à peine quelques secondes plus tard, j’aperçois une chaussure voler au travers du salon, elle termine sa course devant moi.

Je.

N'en.

Peux.

PLUS.

C'en est assez, la coupe est pleine. Ma patience est morte, écrasée sous cette maudite chaussure. S'il voulait me voire hors de moi, c'est réussis. Il en faut beaucoup pour me faire sortir de mes gonds, il doit avoir un certain talent pour le faire à chaque fois que nous nous voyons. Je ramasse la chaussure et me dirige vers cet homme affalé sur mon canapé. Nul doute qu'en cet instant je ne dois pas être beau à voire, je sens une veine pulsé contre ma tempe et ma respiration est plus que rapide.

Je suis bien trop hors de moi pour réfléchir convenablement, peut-être est-ce là, la raison pour laquelle je n'ai pas eu le moindre instant d'hésitation avant de le soulever par le col de son pull. L'adrénaline doit sans doute m'aider parce que je ne ressens pas la moindre peine à le soulever ainsi. J'approche son visage juste en dessous du mien et le maintiens ainsi fermement.

- Écoute, Yann... Je t'ai offert l'hospitalité sans te poser la moindre question alors que tu es de loin la personne que je souhaite le moins voir. Soit tu t'adaptes à mon mode de vie et ce, tout de suite, sans faire le gamin. Soit je me ferais un plaisir de te mettre à la porte ! Est-ce bien clair ?


copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of The field

Dossier
CV:
Rps: Disponible
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Jeu 8 Oct - 17:52


Au clair de la Lune
This boy is on fire

J'avais bien énervé Jack. Je l'avais directement vu lorsqu'il était apparue dans le salon avec une de mes chaussures volantes. J'avais oublié d'être bien élevé, que les godasses ça se rangeait et qu'une cigarette ça se mettait pas dans un évier. Que j'aurai pu la jeter par la fenêtre, la mettre dans la poubelle ou bien tout simplement mieux voir le cendrier.
J'avais trop pris mes habitudes chez moi, du coup je faisais la même chose chez les autres. A sa veine sur sa tempe, je craignais pendant une seconde qu'elle explose devant moi. J'avais aucune envie d'être coupable d'une implosion sanguine, même si ça existait pas comme terme. Mais bien loin de m'effrayer lorsque Jack me prit par le col pour me crier dessus, au contraire je sentais l'excitation me gagner.

Je découvrais un autre visage de Jack, et pourtant le vieux semblait difficile à mettre en colère. Sans le vouloir j'avais relever un défi imaginaire, et j'étais assez fier de moi.

- Que tu souhaite moins me voir, vraiment ? Pourtant à la fin la dernière fois t'avais l'air plutôt ravie !

Répliquais je avec un sourire en coin, soulevant le point qui avait fait rougir Jack à la boutique avant que je m'en aille. Je posai ma main sur celle qui me tenait, pour qu'il me lâche parce que je n'aimais pas vraiment que l'on me touche de cette façon. Ca me rappelait l'époque où j'avais vraiment sombré dans la violence et dans la drogue. Simple dealer et consommateur.

- Mais c'est très clair, je vais être sage Mr O'Benrose

Rajoutais je en enlevant mon sourire pour une mine désolé.

copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of Pagford
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Jeu 8 Oct - 19:02


Au clair de la Lune
This boy is on fire

Yann est au bout de ma main. Son visage, plutôt devrais-je dire.

Je ne me rends compte de mes actions que lorsqu'il s'adresse à moi. N'est-ce pas étrange comme situation ? Le regard qu'il pose sur moi est, malgré son infériorité actuel clairement visible, plein d'un sentiment incompréhensible. Au lieu d'être emplit de colère, de haine ou que sais-je, de peur, Yann me regarde avec du désir. Il m'en coûte énormément de l'avouer mais, je l'ai remarqué. Je l'ai remarqué d'autant plus que les paroles qu'il me lance ainsi au visage sont clairement explicite. Il semble étonnement serein et d'un certain sens, devant l'absurdité du moment, je le suis également. Je ne rougis pas et rien en mon expression ne change, je l'observe, devenant ainsi spectateur plutôt qu'acteur de cette pièce.

La dernière fois que l'on m'a regardé de la sorte remonte à bien des années. Ma défunte femme avait ce même regard certain soir. Je ne sais qu'en faire, qu'en dire. Pour l'instant, je vais me taire.

Son sourire est plaisant, il me faut l'admettre et quand bien même je ne souhaite pas répondre à sa provocation, il n'a pas tors. Et s'en souvient, malheureusement. S'il est devenu la personne que je souhaite le moins voir, c'est justement pour cette simple raison. Il n'a pas idée que les quatre semaines qui suivirent sa visite m'ont bouleversée bien plus que de raison.

Il m'a bouleversé et semblerais-je, je fais de même pour lui.

La visite au près de Sully m'a fait du bien, mais j'ai toujours de la peine à croire qu'il aie pu ainsi me faire réagir. Je le refuse, même si je l'admets. C'est un homme après tout. Comment pourrais-je l'accepter, jamais un homme ne m'a plu.

Sa main se pose sur la mienne. Un frisson parcourt mon corps mais je ne peux réagir, elle est si chaude et douce sur ma peau. Une telle douceur semble contradictoire en cet instant et pourtant, je la ressent de tout mon être. Il s'excuse à sa manière et son visage prend un air plus sérieux. J'aurai presque envie de..

Je le lâche aussitôt. Que de tel pensée me viennent me perturbe d'autant plus mais mon sang froid est revenu, comme si jamais je ne l'avais perdu. Je le regarde moins durement cependant.

- Parfait.

Que dire de plus. Que j'avais à l'instant l'envie de l'embrasser ? Certainement pas. Je retourne à la cuisine afin de chercher mon thé et reviens m'asseoir à côté de lui. S'il est là, peut-être a-t-il des problèmes et curieusement, je ne souhaite pas le laisser dans la détresse. Je lui offre un maigre sourire, espérant ainsi détendre l'atmosphère un tant soit peu oppressante.

- Yann, pourquoi donc es-tu...

Je me ravise en pleine phrase mais, l'envie d'en savoir plus sur un autre sujet me brûle les lèvres. Je bois une gorgée de thé et reprends.

- Pourquoi me regardais-tu de cette manière avant ?

Je le regarde droit dans les yeux. Je ne sais pas à quoi je m'attends ni pourquoi cela m'intéresse mais les faits sont là. Je reste de marbre, simplement pour me rendre la tâche plus aisée. J'ai de la peine à croire que je puisse plaire à qui que ce soit, vu mon âge et mon amabilité quasi-inexistante.

copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of The field

Dossier
CV:
Rps: Disponible
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Ven 9 Oct - 17:57


Au clair de la Lune
This boy is on fire

Il me lâche enfin. J'aurai pu le mettre encore plus mal à l'aise en lui volant un baiser. Mais j'étais sur qu'à ce moment là il n'aurait pas hésité à me foutre dehors peu importe sa morale. J'avais donc opté pour une réaction plus basique : se mettre sur la même ligne que Jack. Accepter ses remontrances et agir comme un adulte. Il était vrai que j'étais trentenaire et que j'avais tendance à parfois me comporter comme un adolescent en pleine crise.
Je le regarde filer dans la cuisine, ne me privant pas de mater son petit cul avant de retrouver ma bière que j'avais posé sur la table. Une bonne bière bien fraîche, c'était ca la détente après une journée à supporter une ribambelle de gamins incapable de courir un pied devant l'autre. Je détestais mon père de m'avoir forcé à prendre ce boulot. J'étais bien mieux à Londres avec mes petits trucs de merde. Mais au moins personne ne me faisait chier. Cela dit je n'aurai jamais rencontré Jack car l'idée ne me serait jamais venu de venir faire le touriste à Pagford.

Jack est de retour avec son thé et prend place à côté de moi sur son canapé. Il me fixe du regard et je fais de même. Le premier qui détourne le regard a perdu. Il me fait un petit sourire avant d'ouvrir la bouche. Je suis laissé en plein suspens et la question suivante ne doit pas être celle initiale.

- Ce n'est pas évident ?

Ou bien fait il semblant de ne pas comprendre pour que je lui fasse un dessin ? Je souris et ma main libre va se poser sa joue.

- Les vieux ça a aussi un côté attirant, et tu es plutôt bien conservé...et opérationnel à ce que j'ai pu voir

Je lui fais un clin d'oeil avant de retirer ma main pour la poser sur sa cuisse.


copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of Pagford
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Sam 10 Oct - 18:31


Au clair de la Lune
This boy is on fire

Il ne semble pas gêné par ma question.

Tant mieux, cela me permet de prendre tout ceci avec distance. Sa réponse semble entrer dans mes oreilles avec une lenteur infinie. De ce fait, il me faut quelques secondes pour comprendre le sens de son propos. Son sourire semble sincère et j'apprécie ce cadeau. Ce n'est que lorsque sa main vient se poser sur ma joue que tout prend un sens.

Je ne m'étais donc pas trompé.

Sa main. Encore.

Ce contacte me donne d'autant plus de frisson que personne ne s'autorise autant de familiarité à mon égard depuis bien longtemps. N'ai-je pas l'air d'un jeune homme ou pire, d'une jeune fille, d'être ainsi sujet à de telles sensations ? Quelle douceur en ce geste. Un instant, je m'autorise à fermer les yeux. Afin d'être empli de ce bonheur qui ne durera pas. Il ne pourra pas être plus qu'éphémère, je ne peux l'autoriser.

Dès lors que j'ouvre les yeux, à peine deux secondes se sont écroulées. Yann s'adresse à moi, afin de compléter sa réponse et j'ai presque de la peine pour lui. S'il comptait me flatter de la sorte, c'est raté je le crains. N'a-t-il pas lu de livre afin de savoir ce à quoi ressemble réellement un compliment ? Je souris à mon tour, peut-être est-ce la un peu moqueur de ma part mais je ne peux m'en empêcher. Il serait mentir que de dire qu'il ne me plait pas, même si ce n'est qu'un petit peu. Pour autant, je ne vais certainement pas sauter dans ses bras. Il me reste de la dignité que je souhaite conserver, merci bien.

Sa main quitte mon visage, à mon grand regret et vient se poser sur ma cuisse. À mon sourire s'ajoute un air sceptique. Il semble vraiment croire qu'il peut m'avoir de la sorte ? Peut-être est-ce concluant avec des filles plus jeune que lui mais, il ne faut pas oublier que je suis un homme et que j'ai, de surcroît, plus de cinquante ans.

Je pose ma main sur la sienne. Accepter un homme dans ma vie n'est pas une mince affaire alors l'accepter dans mon lit encore moins. Je n'ai, dans l'idée, rien contre mais jamais je n'ai été confronté à ce genre de chose et de ce fait, cela me fait peur.

- Je suppose que c'est censé être flatteur, je vais le prendre ainsi. Cependant, je ne suis pas une jeune femme naïve et tes compliments laisse à désirer. Au mieux, ils me font rire.

Je me prends à son jeu et approche mon visage du sien. Sachant tout deux de quoi il en retourne entre nous, je ne vais certainement pas m'enfoncer dans une gêne sans fin, cela lui serait trop plaisant. Alors que nos lèvres ne sont qu'à quelques centimètres, je m'en éloigne pour lui glisser à l'oreille quelques mots.

- L'attirance que j'éprouve en cet instant pour toi est grandiose. Tes lèvres me donnent bien des envies que je n'oserais dire...

J'attends ainsi quelques secondes, afin qu'il aie le temps de s'en imprégner et m'éloigne ensuite de lui avec un sourire sournois. Je me lève et me dirige vers la fenêtre de la cuisine avec ma tasse. Je lui lance une dernière phrase avec une désinvolture que je ne me connais pas.

- Alors ? N'était-ce pas bien plus éloquent que tes semblants de flatterie ?

Un peu plus et je lui aurais tiré la langue. Peut-être que cela le dissuadera pour un moment. J'allume ma cigarette et admire les étoiles dehors tout en finissant mon thé.

copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of The field

Dossier
CV:
Rps: Disponible
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Dim 11 Oct - 18:02


Au clair de la Lune
This boy is on fire

Honnêtement je n'avais pas lu beaucoup de romans à l'eau de rose dans ma vie, et j'étais pas un baratineur. Je n'étais pas du genre non plus à tourner autour du pot, quand quelqu'un me plaisais je le faisait comprendre. Ca passait ou ça cassait. La plupart du temps j'obtenais ce que je vouais, j'étais plutôt pas moche et musclé. Après si on me disait non je n'insistais pas, j'avais pas non plus envie de me faire frapper. Cela dit Jack trouvait mes paroles drôles, donc je n'avais pas vraiment tout perdue. Mais de là à croire que le prenais pour une femme facile.

- C'est déjà ça

Je n'étais pas vexé pour un sou et alors que son visage s'approchait du mien je sentais mon coeur battre la chamade mais au dernier moment, le vieux se détournait pour parler à mon oreille. C'était que le libraire me plaisais de plus en plus. Exit le coincé de la boutique, ici il me montrait bien des facettes que je n'aurai jamais envisagé. Il me confessait que je l'attirais et qu'il avait envie de m'embrasser. Je ne savais pas ce qu'il attendait mais peut être qu'il était resté dans son époque de jeunesse : des dizaines de rendez vous avant un baiser. C'était loin d'être éloquent, c'était surtout très frustrant. Il était fier de lui en plus.
Je souriais en secouant la tête avant de finir ma bière d'une traite et de me lever ensuite pour le rejoindre dans la cuisine. Il fumait à sa petite fenêtre et je jetais la bouteille vide dans la poubelle. Je me tournais ensuite vers Jack, m'appuyant contre le meuble.

- En vérité c'était pas censé être de la flatterie, c'est simplement ce que je pense...tu m'attire et j'ai envie de t'embrasser depuis que tu m'a fais ce putain de sourire

Mais je suis pas du style à sauter sur les gens. Déjà parce que j'aimais pas que l'on me le fasse, alors je le faisais pas subir aux autres. Je quittais mon appuie pour m'approcher de Jack et me penchais vers lui pour l'embrasser sur la joue.

- Merci de m'héberger au fait

J'en avais oublié la chose principale avec tout ça. Et aussi que j'avais pas mangé et d'ailleurs je commençais à avoir faim.

- Qu'est ce qu'on mange au fait ?

copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of Pagford
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Dim 11 Oct - 19:23


Au clair de la Lune
This boy is on fire

Qu'il pouvait me sembler drôle.

S'il y a une chose dont je peux le féliciter, c'est sa manière admirable de ne pas se vexer ni ne sembler gêner à aucun moment. Je ne saurais dire si c'est par fiérté ou par stupidité. Il semble avoir une réserve assez importante de bonvouloir malgré les apparences. Ce qui n'est pas pour me déplaire. Au contraire même. Qu'une personne sache faire bonne figure en toute situation, c'est là quelque chose d'important.

Le regard qu'il me lance après ma petite tirade me fait sourire également, il semble penser que je n'inscinuais qu'un baiser. Lui, le petit dragueur du coin, ne sait-il pas toutes les choses auxquelle une bouche peut-elle servir ? Il est plus probable qu'il me pense juste vieux et de ce fait, sans la moindre expérience un tant soit peu abracadabrante. S'il savait que j'avais fait du striptease, aurait-il une attaque le pauvre ? S'il est vrai que je n'ai jamais eu la moindre attirance pour un homme, le contraire est faux. Bien des hommes dans ma jeunesse m'ont accosté après une soirée de travail dans le but de la prologer. J'ai toujours refuser car cela était invraisemblable, ce qui ne m'a pour autant pas empêcher de faire de bon spectacle dans des endroits destinés seulement à des hommes.

Alors que je suis au près de la fenêtre, Yann se lève. Après un détour forcé par la poubelle, il s'appuie sur le meuble en face de moi et se met à me parler. Sa franchise, une fois de plus, me fait sourire et c'est ainsi que je me rends compte d'une chose incroyable.

Je n'ai jamais autant sourit que depuis que je le connais.

Pour dire, je ne vois même pas de quel sourire il parle. Était-ce à la boutique ou ici ? Ce constat, davantage que ce qu'il me dit sans détour, me rend presque euphorique. Il m'a offert une chose dont il n'a même pas conscience, un bonheur. Fugace et volatile sans doute, mais un bonheur quand même. Depuis plus de deux ans, jamais je ne m'y étais autorisé, jamais le bonheur n'était revenu frapper à ma porte.

Avant que je n'aie le temps de répondre à sa phrase, il s'approche de moi et embrasse ma joue. Dieu que j'aurais voulu que cela dure toujours. Ces lèvres, cette texture sur ma peau. Pour sûr, j'en rougis. Je n'en ai pas honte, à quoi bon. S'il me fait un tel effet, je n'y puis rien. Cette fois-ci, je n'ai pas besoin de lui pour me signaler que mon outillage commence à se réveiller. Je tente de la réfreiner le plus possible, cependant, comme nous le savons tout deux, ce genre de chose ne se contrôle pas.

Alors qu'il s'éloigne de moi, je tente de prendre le plus discrètement une position dans laquelle mon début d'érection ne se verra pas. Il me remercie pour mon hospitaliter et à cet instant, j'ai vraiment envie de l'embrasser, encore plus que précédement. Comment diable fait-il tout cela sur mon corps. Qui semble d'ailleurs retrouver sa jeunesse d'antant. Je soupire et me tourne vers la fenêtre, fuite lamentable mais quand bien même agréable. L'aire froid me réussi bien mieux que l'ambiance qui semble devenir de plus en plus chaude ici.

- De rien. Je ne dirais pas que c'est avec plaisir cependant... Vu que semble-t-il, mon corps ne souhaite plus être sous mon contrôle...

Il me demande également ce que l'on va manger pour le souper. C'est une bonne question, sa présence m'a fait oublier ce petit détail. J'observe ma montre et elle indique 20h03. J'aurais pensé que nous étions là depuis plus longtemps.

- Je serais tenté de te proposer une pizza mais, si tu apprécies de la bonne cuisine, je peux aussi faire quelque chose.

Je tourne ma tête vers lui et continue.

- Quel plat te ferais le plus envie ? Dis-le moi, peut-être ai-je les ingrédients qu'il faut. Et n'hésite pas à reprendre une bière.

Je n'aime pas cuisiner, c'est un fait. Pour autant, je ne suis pas mauvais et l'envie de lui faire plaisir m'anime. Ce serait donc, étonnement avec plaisir que je m'en occuperais ce soir.

copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of The field

Dossier
CV:
Rps: Disponible
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Dim 11 Oct - 19:45


Au clair de la Lune
This boy is on fire

Je l'ai vu rougir comme un adolescent suite à mon baiser sur sa joue. C'était vraiment trop mignon et me donnait encore plus envie de le croquer. Si il voulait je pouvais bien lui faire ce qu'il voulait avec mes lèvres, comme il l'avait mentionné. Mais comme un rien le choquait je ne m'étais pas perdu dans des paroles salaces. Il aurait été capable de me jeter dehors malgré que j'étais irrésistible pour lui.
Je savais bien que ma présence lui déplaisait, et si je pensais que c'était à cause de ma personne tout d'abord, apparemment ce n'était pas le cas. Jack n'avait pas l'air d'avoir l'habitude d'être "éveillé".

- T'es seul depuis quand ?

Jamais il n'avait eu de réaction depuis lors ? C'était vachement triste quand même. Le sexe c'était quand même un peu la vie, quelque chose de jouissif que l'on pouvait posséder gratuitement- sauf si on payait une prostitué ou si on se faisait violer mais je parlais dans un consentement mutuel entre humains normaux. D'ailleurs un humain normal mangeait, surtout quand on avait dépensé de l'énergie toute une journée à crier et à donner des coups de pied au cul.

Jack me proposa une pizza. Je levais les yeux au ciel malgré moi. Si je voulais une pizza je serai resté chez moi. Entre ça et les pâtes, j'avais ma dose. Qu'il me prépara quelque chose était beaucoup plus tentant, et un sourire enfantin s'affichait sur mon visage.

- Oh oui j'adorerai que tu me cuisines quelque chose ! Ce que tu veux je ne suis pas compliqué ! A part les légumes verts...

Terminais je avec une grimace de dégoût.

- Fais moi ta spécialité !

Rajoutais je avec un clin d'oeil avant d'ouvrir les placards pour trouver de quoi mettre la table. Lui aux fourneaux et moi à mettre le couvert. Un vrai petit couple. A cette pensée je pouffais de rire. Jack et moi, ensemble. Mon dieu, ça serait vraiment la cerise sur le gâteau.

copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of Pagford
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Dim 11 Oct - 20:53


Au clair de la Lune
This boy is on fire

La fameuse question.

Je m'y attendais un peu, il faut dire. Cela doit se remarquer que depuis longtemps, plus personne ne me plait. Je n'ai jamais eu l'habitude de plaire, à part dans ma jeunesse et cela remonte à quelques années à présent. Étonnement, je ne suis pas triste, peut-être un peu nostalique mais, la tristesse qui s'emparait de moi avant de le rencontrer n'est plus présente.

- Cela fait plus de deux ans. Avant cela, j'étais marié à une femme formidable pendant 10 ans, elle est morte.

Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai envie de me confier à lui. Aussi drôle que cela puisse sembler l'être, il est le premier ici à en savoir autant sur moi. Je ne parle que très rarement de mon passé. Pourtant, quelque chose en lui me donne confiance et me donne envie d'avancer. Un instant, je repense à ma belle et souris, je me demande bien ce qu'elle en pense. Est-elle heureuse pour moi ? En tout cas, je le suis. De pouvoir me confier sans être dévasté, d’apercevoir un futur.

Lorsque je lui parle de la pizza, il lève les yeux au ciel. Je ne peux cesser de sourire, il est plaisant d'avoir un brin de fraîcheur dans ma vie. Ce qui me plait davantage, c'est son sourire lorsque je lui propose de cuisiner, j'ai l'impression d'être face à un petit enfant. Que j'envie cette naïveté qu'il semble encore posséder par instant. Il ne faut jamais oublier que l'on a été enfant, quand bien même cela semble lointain. Sa passion ne semblant pas énorme pour les légumes verts, je réfléchis quelques secondes avant de choisir le plat.

...

Je sors le gratin de pommes de terre du four, une bonne odeur s'en dégage et je suis fier de moi. Ce plat est une petite invention de ma part. Entre les pommes de terre, j'ai glisser quelques fine tranche de tomate, ce qui donne un très bon goût au reste. Les lardons et le fromage sont assez abondant.

La table est mise et à ma grande surprise, c'est plutôt bien fait. Je m'attendais un peu à une catastrophe mais Yann s'est débrouillé comme un chef. Il était assez comique lorsqu'il a mis la table, je me suis demandé s'il n'allait pas me faire une farce. D’abord son clin d’œil en sortant de la cuisine et ensuite son rire très peu contrôler lorsqu'il mit la table. Je suppose que je ne peux pas deviner tout ce qui se passe dans la tête de ce jeune homme.

- Merci.

Je le regarde dans les yeux et espère qu'il comprenne.

Ce merci, il est pour tout ce qu'il m'apporte dans ma vie. Pour mes moments de bonheurs, de doutes, pour ses efforts, sa compréhension général, son humour, ses sourires et les changements qu'il m'impose en douceur, sans même s'en rendre compte. Pour la table bien mise également. Je serais incapable de formuler tout cela à voix haute, ce serait trop m'en demander.

Je pose le plat sur la table et l'invite à s'asseoir. Avant que je ne m’assois à mon tour, je lui demande  s'il souhaiterait boire quelque chose.

- Voudrais-tu quelques choses à boire ? Une bière peut-être ? Ou du vin ?

Je m'éloigne déjà vers la cuisine en attendant sa réponse et prend ma tasse que je remplis à nouveau de thé. Ainsi, loin de lui, j'ai plus de facilité à lui parler.

- Finalement, je crois que j'apprécie la soirée, le hasard à un sens de l'humour particulier, ne trouves-tu pas ?

copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of The field

Dossier
CV:
Rps: Disponible
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Lun 12 Oct - 17:17


Au clair de la Lune
This boy is on fire

Il était resté deux ans sans rien faire. Je savais pas comment il avait réussi cette exploit. Enfin j'imagine que comme je n'avais jamais perdu quelqu'un de proche je ne pouvais pas comprendre. A moins que perdre une femme c'était comme perdre un genou...En tout les cas je savais qu'il avait dû entendre des milliers de fois des personnes lui dire qu'ils étaient désolé. Et ça je savais qu'au bout d'un moment ça devenait chiant.

- Et bien me voilà !


M'écriais je levant les bras en l'air, comme si je venais de sortir d'un paquet cadeau. Même si j'étais loin d'être un cadeau pour lui finalement. Je squattais quand même librement, alors que j'avais un toit, mais un peu de compagnie ne pouvait pas lui faire de mal, et à moi non plus.

Je décidai alors de mettre la table pendant que Jack s'occupait de la cuisine. Et rien qu'à le bonne odeur je savais que j'allai me régaler. Je n'avais rien oublier dans ma tâche et j'étais assez fier de moi. Jack m'avait rejoint et me remercia en me regardant le blanc des yeux. Mon coeur s'emballait à nouveau et autre chose aussi. J'avais envie de mettre le dîner de côté et de passer tout de suite à la seconde étape. Je devais me calmer. Je détournais la tête avec un petit sourire avant de m'asseoir. Il me demanda si je voulais boire quelque chose.

- Du vin oui pourquoi pas

Ca fait longtemps que j'en ai pas bu, ça ne coûtait pas la même chose qu'un pack de bière. Jack appréciais finalement la soirée, mettant ça sur le dos du hasard.

- Tu crois que c'est le hasard qui m'a fait venir à ta porte ? Je te rappelle que je suis fauché parce que j'ai eu la gentillesse de te débarrasser d'un vilain carton

C'était un mensonge bien sur, j'étais loin d'être sans le sou mais ça Jack ne pouvait pas le savoir. Il devait même penser que j'étais aussi sans emploi. J'étais que professeur de sport mais ça payait quand même bien. En même temps vu les anciens boulots que j'avais ma paie ne pouvait qu'être plus élevé et me faire croire que j'étais riche comme Crésus.

- Bon tu viens t'asseoir ? Sinon je mange tout le plat !

Et dieu sait que j'en étais capable...

copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of Pagford
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Lun 12 Oct - 21:54


Au clair de la Lune
This boy is on fire

Quel drôle d'oiseau avais-je là ?

Sa réaction suite à ma déclaration sur le fait que je suis seul depuis 2 ans est, il faut le dire, totalement inédite. Souvent les gens s'excusent, ils sont plus ou moins maladroit dans leur démarche et finalement, deviennent agassant à la longue. Oui, c'est d'une tristesse incomparable que de perdre la femme que l'on aime mais non, une excuse n'est pas toujours la bienvenue. Cela ravive la blessure si présente en soi et donne l'impression de n'être plus rien.

Sans gêne aucune, l'acte de Yann vient m'offrir tout ce que j'aurais pu souhaiter.

Je commence par sourire et finis par rire de bon coeur et assez bruyament. Yann... S'il se rendait compte des cadeaux qu'il m'offre. Jamais je n'aurais pensé que cet homme puisse avoir un tel effet sur moi et je suis presque content qu'il soit ici ce soir. Je sais qu'il ne pense probablement pas ce qu'il vient de dire mais cela me fait chaud au coeur. J'imagine pendant un laps de temps la portée de ses mots et leurs significations. Que pourrait-être ma vie si elle était au près de lui ? Cette pensée me trouble plus que je ne laisse paraître car, je n'ai pas de peine à me l'imaginer.

- ... Je doute que tu sois sérieux mais, merci !

Alors qu'il me demande du vin, je me retrouve emprunté. La vérité est simple, je n'y connais pas grand chose en vin. Ne buvant pas beaucoup, voir jamais, il m'est ainsi difficile de devenir œnologue. Je hausse des épaules et me dirige vers le petit stock de vin caché en dessous de l'escalier. J'observe les bouteilles et en choisi une. Lorsque j'aperçois l'emballage, j'hésite à la reposer car cette bouteille à une histoire.

Peut-être est-il tant pour moi de tourner la page...

Je prends une grande respiration et retourne à la table, je pose le vin rouge et vais chercher deux verres. Cela pourrait être mal vu de ne pas boire également, de plus, vu la bouteille, je suis obligé d'en prendre. Je commence par ouvrir la bouteille avec une aisance que je ne me connais pas et verse un peu dans chaque verre.

- J'espère que c'est un bon vin. Il devrait. Il date de mon année de naissance et à ce qu'il parait, c'était une bonne année. Je n'y connais pas grand chose à dire vrai mais je crois savoir qu'il est assez rare. Profitons-en !

Je souris et commence presque à être nostalgique. Cette bouteille, c'est le premier cadeau que Sweetie m'avait offert, il y a de cela dix ans. Elle ne savait pas que je n'aimais pas le vin à cette époque. Le temps passe, les souvenirs s'effacent. Heureusement, Yann s'empresse de répondre à ma précédente question, m'obligeant ainsi à être attentif. Je le regarde et suis dubitatif. Essaie-t-il de me faire porter le chapeau concernant son manque d'argent actuel ? Si c'est le cas, c'est raté. J'avais essayé de l'en dissuader et il ne m'a pas écouté.

- Dans ce cas, tu aurais du écouter la voix de la sagesse et ne pas les acheter. Ce carton allait très bien, dans son petit coin poussiéreux.

Le ton sarcastique que j'utilise va parfaitement avec la situation. Lui et moi, à table comme un petit couple que nous ne sommes pas. Il me fait comprendre qu'il a vraiment faim et je dois dire que moi aussi. Je m'assois donc et nous sers tous les deux. Je n'hésite pas à en mettre d'avantage chez lui, il semble avoir un appétit d'ogre. Heureusement que j'en ai fait assez. Avant de commencer à manger je lève mon verre.

- À quoi devons-nous trinquer mon cher ?

Je vais trinquer pour ma part à un passé qui s'en va et qui jamais ne reviendra. Je me sens apaisé.

copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of The field

Dossier
CV:
Rps: Disponible
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Jeu 15 Oct - 16:27


Au clair de la Lune
This boy is on fire

Jack n'était pas censé rire mais soit, c'était aussi bien de le voir dans cet état que constamment en train de pleurnicher sur moi. Mais quand j'essayais d'être sérieux on pensait toujours que je plaisantais. Il m'arrivait quand même d'être sincère ! J'étais pas qu'un trentenaire râleur. Enfin bon, si ça avait amusé Jack c'était le principal car du coup il ne pensait plus à sa défunte femme.

Du coup il était temps de passer à table et je laissais le libraire choisir le vin. C'était pas vraiment mon domaine et manque de chance ce n'était pas le sien non plus. Il m'avait donc sortie une bouteille de son année de naissance. Et bien j'espérais qu'il était pas périmé...

- Et t'a quel âge ?

C'était important de le savoir. Après tout si ça se trouvait il avait 80 balais et j'avais envie de coucher avec un vieux...erk. Parfois je me demandais bien ce qui me passait par la tête pour avoir des envies pareils. Quitte à même venir sonner à la porte en jouant le SDF. Chose que je lui rappelais mais il avait pas l'air de vouloir porter le chapeau de ma soi disant nouvelle situation.

- Mais ça aurait été dommage de gâcher tant de jolies choses et de ne pas en faire profiter les autres...Je peux te dire que ça s'est très bien vendu auprès de mes potes

Jack avait finit par s'asseoir et je lui tendais mon assiette. Depuis le temps que le plat me faisait de l'oeil. Il en avait mis plus dans la mienne que dans la sienne et cela me faisait sourire. Je le remerciais et reposa mon assiette. Jack leva son verre pour trinquer.

- A notre amour, quelle question !

Répliquais je en levant mon verre à mon tour avant de le porter à mes lèvres pour boire une gorgée. Il était très bon. C'était bien une bonne année. Je m'attaquais ensuite au gratin de pomme de terre, chose que je n'avais pas mangé depuis un bail. C'était pas mon père qui allait me faire ce genre de plat...

- C'est délicieux !

M'exclamais je en souriant.

- Ca me donne envie de savoir ce que tu sais faire d'autre avec tes dix doigts...

Sous entendu quand tu nous tiens.

copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of Pagford
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Jeu 15 Oct - 23:08


Au clair de la Lune
This boy is on fire

Un sourire. Des sourires à la pelle même.

Je me sens bien plus joyeux que je ne l'ai été depuis longtemps. Quand bien même ses questions et son comportements me laissent un goût étrange en bouche, un mélange douteux d'amertume du passé, de joie calme et d'euphorie mal placé. Il semble sceptique quand au vin et me demande ainsi mon âge, du moins, je le prends ainsi. Je lève un sourcil, ce genre de question me fait toujours un effet bizarre. Quel est l'importance de savoir l'âge d'une personne ? Ai-je l'envie de connaître le sien ? Non. Je lui tends donc la bouteille afin qu'il puisse y lire l'année écrite en bas. Qu'il arrive à sa conclusion tout seul.

Il semble trouver fort amusant cette situation et ce, depuis le début de la soirée. Un instant je m'interroge sur la raison et me dit qu'il y a là, deux choix des plus probable. Soit il ment et n'est pas à la rue, parce que dans son sac il ne doit pas y avoir assez de place pour tout mettre. Ce qui expliquerait son manque total de peine sur sa situation. Soit, il n'en a vraiment rien à faire. Je l'observe plus que je ne le regarde et n'arrive pas à définir ce qui serait le plus probable. Il semble tellement enfantin que je ne sais que penser de lui. Qu'a-t-il donc dans la tête, est-ce de l'humour, est-il simplement enfantin ou au contraire, philosophe sur sa situation. Je me permets de garder le silence. Un tant soit peu, pour le plaisir de mes oreilles. J'ai perdu l'habitude des conversations tard le soir.

Je lui souris. Encore.

Ma bouche s'entrouvre lorsqu'il me dit à quoi il souhaite que nous trinquions. C'est léger, presque imperceptible mais pourtant, je le sens. Je la referme aussi tôt et tente de reste impassible. Chose difficile devant une situation pareille. Il n'y a pas loin de quelques heures, ce n'était à mes yeux qu'un jeune homme franchement douteux et là, devant moi, il dit souhaiter trinquer à notre amour ? L'ironie de la soirée ne semble décidément pas vouloir partir, elle s'est invitée comme troisième membre silencieux. Je la perçois qui rit pourtant bien fort de moi en cet instant.

Trinquer à notre amour, avec cette bouteille.

Je secoue la tête. Un tic qui me prend parfois lorsque quelque chose me semble vraiment incongrue. J'hésite à le lui dire franchement. Ces propos sont certes marrant mais il y a des limites au respect. Se croit-il l'étoffe pour prendre une telle place dans ma vie ? S'il est vrai qu'il avait dit il y a peu, être là pour moi, comment le croire ? Il ne me connait même pas !

Et moi non plus. Je ne le connais pas.

- Pour ma part, je vais me contenter de le faire en l'honneur du futur qui, je l'espère, sera bienveillant.

Je lui lance un regard biaisé et me demande s'il faut que je l'arrête avant que cela ne sombre dans le ridicule sentimental le plus profond. L'homme en face de moi regarde son assiette avec des yeux d'enfant à un tel point que je me demande s'il a vraiment grandi. Si quelque chose lui est arrivé qui lui donne envie de ne plus jamais grandir. Je me souviens parfaitement pourquoi je me suis tourné vers le striptease. Grandir, c'es accepter certaine fatalité. Mais refuser de grandir, c'est s'offrir une bulle rassurante. Une excuse aussi. Plus je le regarde et plus je me dis que moi, plus que quiconque, ne dois pas juger autrui.

J'ai envie de le connaître.

- Yann... Je t'apprécie certes mais, il ne faut pas jouer à tors et à travers avec les sentiments.

Je m'arrête là, sans en dire plus. J'ai une petite boule dans la gorge et je me sens presque ridicule devant cet accès d'émotion. Ce n'a jamais été mon fort, de parler ressentis. Pourtant avec lui, j'y arrive et j'en parle plus que je n'en ai jamais parlé avec ma femme. Cette constatation me blesse. L'aimais-je réellement ? Me serais-je moqué d'elle ? De tels pensées me donne envie d'être quelques pieds sous terre.

De son côté, Yann me fait compliment sur ma cuisine et cela me réchauffe le coeur. Il est étonnant de voir à quel point je fluctue en sa compagnie. J'acquiesce afin de montrer que j'ai bien entendu et continue de manger et de boire de temps à autre. Je me ressers un verre de vin, étonné de le voir déjà vide devant moi. L'alcool me montant un tant soit peu au joue, le sous entendu qu'il me tend comme une perche n'aide en rien à la coloration de mes joues.

Doit-il en être ainsi pour toute la soirée, voir pire, pour toutes les fois que je le verrai ? Ne cessera-t-il jamais ces sous-entendus douteux ? Je ferme les yeux et prend une grande inspiration. Essayant ainsi de clarifier mes idées, pour peu qu'elles eussent été embrumées. J'ouvre à nouveau mes yeux, sans que cela ne me fut d'une moindre utilité. Je ne suis pas l'homme que je connais en face de lui. De quoi donc ai-je peur ?

Pris d'un élan de folie, je le regarde droit dans les yeux et, sans plus y prêter gare, je m'avance et l'embrasse franchement. Je ne saurais dire combien de temps cela dure. L'exercice tenait, pour ma part à comprendre ce qui me fait tant peur chez lui. De là à savoir en quoi le fait de l'embrasser me l'expliquerait, je n'en ai pas la moindre idée. Ce qui m'avait semblé juste était que si, je l'embrasse sans éprouver la moindre chose, que ce soit de l’excitation, de la honte ou que sais-je encore. Alors à ce moment, je le craindrais plus. Le résultat, quand à lui, est long à venir.

Si ce n'est que ma chemise présente une jolie tâche de sauce, rien d'autre ne semble avoir changé.

copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of The field

Dossier
CV:
Rps: Disponible
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Sam 17 Oct - 22:11


Au clair de la Lune
This boy is on fire

J'étais quand même vexé qu'il ne trinque pas comme moi. Il y avait toute sorte d'amours. Il avait celui que Jack avait eu avec cette femme, il y avait l'amour amicale, l'amour vache...Je n'aimais pas le libraire comme j'avais aimé ma première petite amie. Je l'aimais juste bien, parce qu'il était franc et très drôle. Mignon même par moment malgré son âge avancé. Il réagissait comme un adolescent.
Je finissais par retourner sur le contenu de mon assiette plutôt que de sortir quelque chose qui aurait pu blesser mon interlocuteur. Heureusement la délicieuse nourriture finissait de balayer ma contrariété.

Il m'accusait de jouer avec les sentiments mais il m'appréciait quand même. C'était difficile à croire qu'il m'aimait bien vu notre première rencontre. Je le soupçonnais de mentir pour m'amadouer mais décida de ne pas en faire un fromage, aussi me contentais je de lui sourire. Je ne jouais pas avec les sentiments des autres, ils n'avaient qu'à pas en avoir pour moi.

Je complimentais cependant sa cuisine qui était délicieuse, le loupant pas cet instant pour placer un sous entendu. C'était plus fort que moi. Et Jack qui avait bien bu retrouva sa couleur favorite sur ses joues. Je le regardais avec un sourire en coin, fier de moi. Mais je n'avais pas envisagé le fait qu'il s'avancerait vers moi pour m'embrasser. Surpris, je restai figé quelques secondes avant de poser un doigt sur ses lèvres pour les éloigner des miennes.

- T'es vachement indécis comme mec ! Y'a 5 minutes tu me rembarrais et maintenant tu m'embrasse...t'es pire qu'une fille

Je souriais à nouveau avant de lui voler un baiser en me penchant à mon tour. Je savais plus les règles du jeu, et du coup j'étais un peu paumé. Jack n'aidait en rien cela dit. Je finissais par me rasseoir correctement sur ma chaise et m'emparai de mon verre pour le finir. Je fixai Jack, ou plutôt la tâche sur sa chemise. Je pointais alors le vêtement du doigt de ma main libre.

- Tu es sale



copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of Pagford
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Mer 21 Oct - 20:42


Au clair de la Lune
This boy is on fire



C'est son doigt sur mes lèvres qui me ramène à la réalité.

Il me faut quelques secondes pour réaliser ce qu'il vient de se passer. Ces mots me font mal, mais il est loin d'avoir tors. C'est justement pour cela que cela me fait mal. D'un autre sens, je ne l'ai pas embrassé pour la raison qu'il croit et si je lui explique le pourquoi du comment, nul doute qu'il ne comprendra pas. Moi non plus je ne me comprends pas. Il me sourit avec sympathie, ou peut-être est-ce avec moquerie. Je ne sais que faire, que dire.

Alors je me tais.

À quoi bon parler si c'est pour que rien n'avance dans notre conversation. L'espace d'un instant, mon visage retrouve une normalité accablante. Pour autant, il pose à son tour ses lèvres sur les miennes et cette fois-ci, je comprends son incompréhension. Un baiser volé, ce n'est pas rien. Qu'est-ce que je pouvais bien rechercher dans ceci, si ce n'est la preuve de mon affection à son égare. Oui, je l'apprécie et ses lèvres sur les miennes sont agréable. J'éprouve du dégoût envers moi-même.

Reste-t-il à savoir si ce sera l'envie ou le dégoût qui gagnera.

Son doigt, le même que celui qui s'est posé il y a peu sur moi, pointe ma chemise. La phrase qui l'accompagne me remplit de honte. Je me suis sali et ce n'est pas seulement ma chemise, mon honneur aussi s'est entaché. Je finis mon assiette dans le silence, veillant à ne pas boire davantage de vin.

- Je vais me changer.

Sans attendre une réponse de sa part, je me lève et me dirige dans ma chambre qui se trouve à l'étage. Je prends le premier T-shirt qui vient et le change avec ma chemise. Le T-shirt est blanc avec une sorte de logo dessus, on dirait une croix et en même temps on distingue un R à l'intérieur, en dessous il est écrit Rammstein... Je n'ai pas la moindre idée de ce que c'est. Vue la température de mon corps, ce serait bien que je refroidisse un peu. Je reviens à la cuisine et salue silencieusement mon invité. Je lui dois une explication mais, que dire quand moi-même je ne comprends pas. Je m'assieds et opte pour la franchise. J'espère ne pas le regretter.

- Pardon. Je ne sais pas ce qu'il m'arrive en ce moment. Non pas que je sois bête. Physiquement, je comprends mais... Je ne sais pas qu'est-ce que je suis censé faire.

Pendant ma tirade, mes yeux d'abord posé sur la table se lèvent ensuite pour le regarder droit dans les yeux. J'ai honte de ma situation, je pourrais m'enterrer pour ne pas la vivre. Mais, cela ne résoudrait pas le problème et s'il faut l'affronter, autant le faire avec dignité. J'essaie tant bien que mal à garder mon aire si sérieux que j'aborde en permanence, pour autant, je doute de son efficacité dans une telle situation.

- Voudrais-tu quelque chose d'autre ? Un dessert ?

Rien de tel qu'un changement de sujet pour ne pas être dans la niaiserie trop longtemps.

copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of The field

Dossier
CV:
Rps: Disponible
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Ven 23 Oct - 18:00


Au clair de la Lune
This boy is on fire

Le pauvre Jack devait être complètement perdue. A moins que ce baiser était pour confirmer ses questions. Mais bon, c'était pas vraiment une solution de faire ça par surprise. Je ne lui demandais même rien de spécial. Juste de me garder au chaud dans son petit cocon pendant quelques heures encore. Demain, je rentrerais chez moi, ni vu ni connu.

On finissait nos assiettes dans le silence et puis Jack me laissa pour aller se changer. Ce n'était pas la peine, franchement la vue d'une tâche allait pas ma tuer. Il n'avait pas vu ma cuisine. Et puis dans une heure papy devra se mettre au lit. En attendant je sifflais la bouteille de vin, parce que franchement il était bon pour 50 ans d'âge.
Mon hôte finit enfin par revenir, ayant troqué sa chemise pour un tee-shirt plus d'jeuns. Je haussais un sourcil avant de pouffer.

- T'a du le trouver au fin fond d'un tiroir ton tee-shirt !

A moins qu'il soit fan de Rammstein mais je doutais sérieusement que quelqu'un qui soit outré par quelques mots coquins appréciait ce groupe métaleux.
Il s'excuse de son comportement, m'avouant qu'il ne comprenais pas ce qui lui arrivait en ce moment et encore moins ce qu'il devait faire.  

- Je te dirais de faire ce que t'a envie, sauf si c'est de me foutre dehors, il fait froid

J'en avais aucune idée de la température qu'il devait faire mais je supposais que c'était pas 30 degrés. L'honnêteté de Jack était quand même assez touchante, ça voulait dire qu'il me faisait confiance un minimum pour me confier ce genre de chose.

Changement de sujet pour un dessert. Si il savait ce que je voulais en ce moment, et le vin que j'avais bu ne m'aidait pas à freiner mes envies primitifs. Jack et moi sur son canapé moelleux ça avait quand même une image vachement érotique dans ma tête. Forcément c'était pas que mon cerveau qui avait été activé, mais contrairement à d'autre ce n'était quelque chose qui me gênait.

- Je veux..

Ton corps, entendre tes gémissements de plaisirs.

- un fruit, t'a des fruits ?

Je rêvais d'une certaine banane.

copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of Pagford
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Mar 27 Oct - 19:24


Au clair de la Lune
This boy is on fire

Pardon ?

Je ne comprends pas pourquoi est-ce que mon T-shirt devrait venir du fond de mon arrmoire ? Il n'est pas si vieux, pas plus qu'il n'est délavé. Je lève un sourcil et penche ma tête sur le côté avant de lui demander d'où vient cette idée.

- Non. Pourquoi ?

Il n'empêche que sa réponse ne m'aide pas tant. Croit-il que c'est si facile d'accepter d'avoir envie d'un homme ? Avec un entre-jambe comme le mien ? D'un autre sens, sa réponse me donne à réfléchir... Non... Noooon ? Sérieusement ? Je reste pantois devant ce que je viens de réaliser, je secoue la tête et m'appuie sur la table quelques secondes.

- Non, je ne vais pas te mettre dehors... Même si franchement, ce ne serait pas une mauvaise idée.

Suis-je donc si bête que cela ? Après toutes ses années de vie ? Je suis bien ridicule. Il n'y a pas que moi qui éprouve des envies dans cette pièce. Pendant tout ce temps passé avec lui, je n'ai fait que me concentrer sur mes ressentis, sans même essayer de comprendre ce que Yann ressent...  Il m'a embrassé. Il me dit que je peux faire ce que je veux... J'ai chaud...

Je n'avais vraiment rien compris.

Je relève les yeux dans sa direction. Je réalise soudain l'absurde de chacun de nos dialogues, de nos regards, de nos sous entendu. J'ai la bouche sèche. Je me sers un verre de vin de plus. Je le finis avant que Yann aie le temps de me dire ce qu'il souhaite pour le dessert. Sa réponse met du temps à venir, je vois du désire dans son regard. J'ai trop chaud. J'aperçois les événements d'un oeil externe et me dit que cela prêterait à rire pour n'importe qui d'autre que nous deux. S'il y avait quelqu'un d'autre qui y assistait.

Il me veut.

- D'accord.

Je m'en retourne vers la cuisine et me rends compte que ma réponse n'a pas vraiment de sens à sa question. Tant pis. Je le veux. Pourquoi y résister ? Je stresse, comme un adolescent devant une hypothétique première fois. Je m'allume une cigarette, je tremble. Mes doigts tremblent, d'excitation, de peur. Je m'en fiche si je prends du temps, je fais comme je veux. Cependant la cigarette est trop vite fini à mon goût. Je me convaincs de ne pas en allumer une autre maintenant. Je regarde sur la table, il ne me reste que des pommes, des raisins et des bananes... J'en rougis. Une banane... Sa banane... Je respire un grand coup et revient avec l'assiette de fruit. Je la lui tend sans gentillesse ni patience.

Je suis mortifié. Cela peut attendre après le dessert non ?

- Voilà tout ce que j'ai.

Je m'en retourne à la cuisine dès que j'ai posé l'assiette devant lui. Il faut que je fume une cigarette de plus... Je prends de grande bouffée en espérant me calmer. Je ne sais même pas comment je vais faire, je n'ai jamais été face à ce genre de situation. Vais-je lui demander clairement s'il veut avoir un rapport sexuel ? Pff... J'ai l'air ridicule... Devrais-je l'embrasser et chercher à lui faire comprendre que j'en veux plus ? Il faut que je me calme... Avec Sweetie, cela ce faisait tout seul ! Je reviens au salon tout aussi perturbé qu'avant... Je m'assieds en face de Yann et l'observe.

Rien n'est jamais facile.

J'ai peur mais je le désire. Il n'y aurait qu'un pas à faire et nous pourrions... Je tousse doucement.

- Alors ?

Je ne sais pas quoi dire de plus, j'espère qu'il sera plus illuminé que moi.

copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of The field

Dossier
CV:
Rps: Disponible
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Sam 31 Oct - 16:52


Au clair de la Lune
This boy is on fire

Jack avait pas l'air de s'être rendue compte qu'il était en total décalage avec ce qu'il venait de mettre et...lui-même. Cela le rendait mignon d'un côté. Toute cette espèce "d'innocence" alors que à mon avis il avait pas du juste boire du thé avec sa défunte femme.

- Rien laisse tomber

Je n'avais pas envie de partir dans un débat concernant un vêtement, qui au final servait juste à remplacer une chemise sale. Ou qui n'allait pas rester sur Jack encore longtemps. Je ne savais pas trop comment cette soirée allait finir. J'avais mon idée bien sur, mais je n'avais pas envie de forcer mon hôte à faire quoique que se soit avec moi. C'était pour cela que je lui avais sagement répondu qu'il avait qu'à faire ce qu'il avait envie. Visiblement ça ne l'aidait pas non plus. Je lui étais cependant reconnaissant de ne pas me foutre à la porte.

- J'sais pas trop comment je dois le prendre

Jack se leva pour aller chercher des fruits. Je voyais bien qu'il était pas à l'aise du tout et moi, est ce qu'il pensait à ma frustration ? Je me retenais de ne pas lui sauter dessus, parce que j'avais quand même un minimum de décence. Mais Jack était cruel, surtout qu'il savait pertinemment que je le désirais.
J'attrapais la bouteille pour verser à nouveau du vin dans mon verre, mais quelqu'un avait tout bu. Jack mettait trop de temps dans sa cuisine, ou peut être qu'il était passé par la petite fenêtre de la cuisine pour s'enfuir loin du fou qui squattait sa maison. Je m'affalais sur ma chaise en soupirant, levant la tête vers le plafond, le lustre. Tiens une toile d'araignée. J'étais en train de compter le nombre de tissage lorsque Jack arriva enfin avec le dessert. Juste une seconde et le voilà déjà repartie. Sérieusement ?
Je sors mon paquet de cigarette pour en fumer une avant de me rappeler que chez O'Benrose on ne le fait pas à l'intérieur. J'attrapais donc un raisin et le goba, un après l'autre. Jack finit enfin par revenir. Est ce qu'il va rester ou encore aller se planquer ? Vu qu'il s’assoie je pense pour la première réponse. On s'observe tous les deux, comme deux cons je pouvais le dire.

Alors ?
Alors tu m'emmerdes et y'a plus de vins.

Je me lève de ma chaise et contourne la table pour arriver jusqu'à Jack. Je le force à se lever à son tour et je l'embrasse. Je sais même pas ce que je suis en train de faire.
J'ai sans doute trop bu.
Ou pas assez pour arriver à me faire des réflexions à la con tout seul.
Mais je le veux, et vu comment je suis collé contre lui il doit bien le sentir.


copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of Pagford
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Dim 1 Nov - 15:48


Au clair de la Lune
This boy is on fire

Il y a, dans l'expression de Yann, de l'impatience.

Peut-être est-ce à cause de cela que je ne suis qu'à moitié étonné de le voire se lever. Ma question n'est pas passé comme je l'aurais vouloir. Du moins, c'est ce que je crois la première demi-seconde. Il suffit que son regard se pose sur moi pour comprendre ses intentions. Je suis incapable de la moindre réaction. Je pense à présent savoir ce que paralysé par la peur signifie. Cette terreur est tel que je suis incapable de dire si je suis impatient que cela arrive ou si j'ai envie de m'enfuir à des miles d'ici.

Il s'approche de moi. Est-ce trop rapide ou trop long ? Je ne saurais le dire. Tout ce que je sais c'est que mon regard le suit sans aucune hésitation. Il est beau. Oui, c'est un fait indéniable. Pourtant je ne m'attendais pas à ce qu'il me soulève de la sorte. C'est presque violemment que je me retrouve debout contre mon gré. C'est étrangement excitant comme sensation que de ne pas tout contrôler. Étrange pour une personne comme moi qui a toujours fait ce qu'il lui plaît et non l'inverse.

Sa bouche rencontre la mienne avec force. C'est presque douloureux comme contact.

Là, il n'y a rien besoin de dire, de réfléchir. Mon désir s'envole et ma timidité s'effrite doucement mais sûrement. Un de mes mains se pose dans les cheveux de Yann afin d'approfondir ce baiser. Je brûle, je me consume. Je le saisi par la taille et le rapproche de moi. Je veux être encore plus proche. Mon désir est tel qu'il en devient douloureux et sentir celui de Yann contre le mien n'aide en rien. Je suis à bout de souffle, j'en veux davantage.

copyright acidbrain

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inhabitants of The field

Dossier
CV:
Rps: Disponible
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   Lun 2 Nov - 18:36


Au clair de la Lune
This boy is on fire

Je m'attendais à ce que Jack me repousse, comme le vieux effarouché qu'il pouvait être. Mais non, au lieu de ça il approfondissait le baiser, sa main allant se perdre dans mes cheveux. Nos deux corps étaient le plus près l'un de l'autre possible. Mais il restait une barrière : les vêtements. Je sentais don désir contre le mien, ce qui me donnait donc encore plus envie de faire des choses avec Jack.

Et si il m'avait pas repoussé c'était qu'il était d'accord. Si il ressentait la même chose que moi, il devait aussi en avoir envie. Donc par A+B je pouvais foncer sans penser que le libraire allait m'en mettre une.
Au pire, je pourrai mettre ça sur le compte de l'alcool.
Même si j'étais pas vraiment bourré.
Mais j'avais quand même bien bu.
Je jouais bien un SDF alors pourquoi pas un mec sous alcool.

Ma main glissa sur ses hanches pour attraper le bas de son tee-shirt. Quand je disais qu'il aurait mieux fait de garder sa chemise, au moins j'aurai pu lui arracher d'un coup. Mais finalement j'étais trop excité pour attendre et je lâchais son tee-shirt pour passer à un étage plus bas. Je l'embrassai à nouveau en défaisant sa ceinture.

- Prêt pour la révolution...?

Murmurais je avec un sourire en coin. Deux ans de vide et voilà que Jack faisait son come back avec moi. Avec un homme. C'était vraiment digne du scénario d'un film.

copyright acidbrain


Dernière édition par Yann Matrevis le Mer 4 Nov - 17:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]   


Revenir en haut Aller en bas
 

[HOT]Au clair de la lune ( pv Jackouille ♥)[+ 18 ans]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Aide Schéma " Clair de Lune"
» Morpho hache éclair
» La Lune de Little Big Sackboy
» Le Mystérieux Crâne d'Acier sur la lune Dent-d'Or.
» Le coup de lune........

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The casual vacancy :: Pagford :: Abords du centre :: Habitations :: Habitation Jack O'Benrose-
Membre du mois

Jack o'Benrose